P4P : le patient oublié  Abonné

Publié le 03/05/2013

Présenté par nos dirigeants comme une possibilité de gagner « un 13e mois », et épinglé par les médias qui ont fait passer les médecins pour des nantis, le P4P a pour but de rémunérer les médecins tout en faisant des économies (sur le personnel avec la télétransmission, et les génériques…). Bref, en période de crise où le problème de revalorisation des généralistes reste problématique pour le ministère, la CNAM a trouvé une solution à peu de frais.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte