Optimiser ses défenses immunitaires par son alimentation  Abonné

Publié le 23/10/2009

Crédit photo : ©LA LA/SPL/PHANIE

L’hygiène de vie a un impact indéniable sur la capacité de chacun à se défendre contre les agressions virales et bactériennes : activité physique versus sédentarité et alimentation adéquate versus carences nutritionnelles. Et ce, indépendamment du potentiel génétique et de l’existence ou non de pathologies altérant les défenses immunitaires.

Les facteurs alimentaires agissent au niveau de la production d’anticorps et sur l’optimisation de l’immunité cellulaire, de façon directe ou indirecte grâce à de nombreux médiateurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte