Œufs contaminés : la Belgique pointe du doigt les Pays-Bas

Publié le 09/08/2017
.

.
Crédit photo : GARO/PHANIE

Le ministre de l'Agriculture belge a accusé mercredi les Pays-Bas de ne pas avoir informé ses voisins européens malgré la découverte dès novembre 2016 d'un insecticide dans des œufs, le fipronil, à l'origine de l'actuel scandale alimentaire. "Quand un pays comme les Pays-Bas, un des plus gros exportateurs d'œufs au monde, ne transmet pas ce genre d'information, ça pose vraiment problème", a déclaré Denis Ducarme lors d'une audition publique extraordinaire devant des députés belges à Bruxelles ce mercredi matin.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)