Objectif zéro ordonnances en 2018  Abonné

Publié le 09/12/2011

Crédit photo : ©Vem/Bsip

«Se débarrasser de la paperasse», c’est l’objectif du directeur de la CNAMTS, Frédéric Van Roekeghem. La Sécu a en effet décidé de s’attaquer au lourd dossier de la dématérialisation des ordonnances. A commencer par celles envoyées par les pharmaciens aux caisses. Une expérimentation a été lancée: 900 pharmacies sont déjà concernées dans 7 départements. Elle semble fonctionner et devrait même s’étendre à toutes les pharmacies courant 2012. Suivront ensuite laboratoires, kinés et infirmières. A terme, c’est tout le processus qui devrait être dématérialisé entre 2014 et 2018.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte