Obésité dans le monde : la France bonne élève  Abonné

Publié le 11/02/2011

La prévalence de l’obésité à quasiment doublé en près de 30 ans : elle touche 500 millions d’adultes dans le monde, selon une étude du Lancet. Mais il existe une disparité sexuelle : 13,8 % des femmes sont concernées contre 9,8 % des hommes. La palme du plus haut IMC moyen est remportée par la petite île de Nauru (Pacifique sud), avec un IMC de plus de 34. Dans les pays riches, ce sont les Etats Unis qui sont – sans surprise - les mieux classés (IMC › 28), tandis que le Japon a l’IMC le plus bas (24 pour les hommes et 22 pour les femmes).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte