Obama n’a pas de chance avec ses secrétaires d’Etat à la Santé

Publié le 01/04/2009

Et de deux ! Kathleen Sebelius, désignée par Barack Obama comme secrétaire à la Santé est la dernière responsable en date choisie par le président américain pour faire partie de son gouvernement à avoir des ennuis avec le fisc. Dans une lettre adressée mardi à la commission des Finances du Sénat, qui a autorité pour examiner sa nomination avant un vote de la chambre haute dans son ensemble, Mme Sebelius a indiqué qu'elle et son mari avaient dû régler 7.040 dollars d'arriérés d'impôts et 878 dollars d'intérêts. Ces versements étaient destinés à corriger des "erreurs involontaires" concernant des déclarations d'impôts entre 2005 et 2007, a indiqué Mme Sebelius.

La gouverneur du Kansas (centre) a été désignée après que le secrétaire à la Santé choisi initialement par M. Obama, Tom Daschle, a été contraint de renoncer au poste en raison d'ennuis avec le fisc. Le président de la commission des Finances du Sénat, le démocrate Max Baucus a néanmoins indiqué que la nomination de Mme Sebelius ne devrait pas être compromise et qu'elle était "la bonne personne pour le poste". Elle doit témoigner jeudi devant cette commission.


Source : legeneraliste.fr