Obama contre-attaque sur sa réforme de l’assurance maladie

Publié le 03/04/2012

Le président américain Barack Obama s'est dit lundi confiant que les juges finiraient par approuver sa réforme de l’assurance maladie. "Au bout du compte, j'ai bon espoir que la Cour suprême ne prendra pas une décision inouïe et sans précédent qui consisterait à bloquer une loi qui a été adoptée par une forte majorité d'un Congrès élu démocratiquement", a déclaré le président américain. La plus haute juridiction des Etats-Unis a entrepris la semaine dernière de se pencher sur la réforme phare de l'administration Obama. Elle ne rendra son verdict qu'en juin, mais ceux qui ont suivi les débats la semaine dernière ont relevé les penchants conservateurs d’une majorité des neuf juges, estimant plausible que la Cour juge anticonstitutionnelle la disposition centrale de la réforme, qui permet à l'Etat fédéral d’obliger des citoyens à contracter une assurance santé sous peine d'amende. Barack Obama a insisté aussi sur les conséquences pratiques qu’aurait une censure de la Cour suprême, rappelant que des millions d'enfants n'auraient aucune couverture maladie et des millions d'adultes déjà malades pourraient se voir refuser une assurance santé.


Source : legeneraliste.fr