Nuage radioactif: le président de l’Ordre des médecins écrit aux médecins

Publié le 22/03/2011

Le président de l’Ordre des médecins Michel legmann et le président de l’Autorité de sureté nucléaire (ASN) André-Claude Lacoste se veulent rassurants sur l’inocuité des masses d’air faiblement radioactives en provenance du Japon. «Les modélisations indiquent que le signal radioactif devrait atteindre les Antilles à partir du 21 mars, Saint Pierre et Miquelon à partir du 22 mars et la France métropolitaine à partir du 23 mars,» informent-ils les médecins dans un courrier. Leur lettre d’information vise notamment à confirmer que «pour les personnes vivant en France métropolitaine ou DOM/TOM, aucune conséquence sanitaire n’est à craindre car la concentration radioactive de l’atmosphère de l’hémisphère nord est extrêmement faible du fait de la dilution. Le réseau des balises Téléray, consultable sur le site web de l’IRSN, ne devrait pas détecter de signal en raison d’un niveau trop faible de radioactivité. Toutes les mesures seront rendues publiques…» Ils ajoutent que «pour toutes ces personnes, il n’y a pas lieu de prescrire de l’iode stable, totalement inutile.»


Source : legeneraliste.fr