Nouvelles molécules et exercice physique  Abonné

Publié le 19/06/2009

Plusieurs communications ont porté sur l'intérêt des traitements discontinus, l'association méthotrexate-anti-TNF alpha, de molécules récentes issues des biotechnologies comme le golimumab, le tocilizumab voire expérimentales comme le CAM-3001, montrant le dynamisme de la recherche thérapeutique concernant la PR.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte