Medec 2010- Cardiologie

Nouvelles molécules antithrombotiques  Abonné

Publié le 19/03/2010
L'arrivée de successeurs au clopidogrel dans les syndromes coronariens aigus (SCA) et d'une antithrombine directe dans la prévention des complications ischémiques de la fibrillation atriale (FA) constitue une véritable innovation thérapeutique.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Deux nouveaux antiagrégants plaquettaires (AAP), le ticagrelor et le prasugrel ont prouvé leur efficacité à réduire les complications thrombotiques dans les SCA avec deux études de concept identique à CURE, étude ouvrant l'AMM à l'association du clopidogrel à l'aspirine pendant un an en moyenne. Le ticagrelor (2 prises/jour) devrait être disponible à la fin de l'année et on dispose depuis début 2010 du prasugrel dont l'action est plus prolongée (1 cp/jour). Pour les médecins généralistes, la surveillance sera identique à celle de l'association aspirine/clopidogrel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte