Nouvelle séquence ?  Abonné

Publié le 19/11/2010

Quand on a goûté aux dossiers santé, la probabilité d’y revenir un jour n’est pas négligeable. Après Simone Veil, Jacques Barrot, Bernard Kouchner ou Philippe Douste-Blazy, Xavier Bertrand vient d’en donner une nouvelle illustration. On le disait plus tenté par Bercy. Ce come-back prouve une fois de plus qu’on ne s’improvise pas ministre de la Santé. On s’impose. Peut-être parce qu’il faut une certaine dose de vocation pour accomplir le job.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte