Nouvelle marée blanche à Madrid

Publié le 09/12/2012

"La santé ne se vend pas, elle se défend": derrière ce cri inscrit sur une banderole, des milliers de médecins et infirmières en blouse blanche ont encore défilé dimanche à Madrid après une première "marée blanche" le 18 novembre. Les 75.000 professionnels de la santé de la région mènent depuis deux semaines des mouvements de grève accompagnés de manifestations contre l'austérité et "la privatisation" de la santé. Dimanche, ils ont agitaient encore des pancartes où était écrit le fameux "NO", coupé d'une paire de ciseaux pour dire "non" aux coupes budgétaires pour 2013 décidées par la région de Madrid. Venus des hôpitaux et de centres de santé de Madrid et de sa région, ils dénoncent la privatisation prévue de six hôpitaux et 27 dispensaires, sur les 270 de la région.


Source : legeneraliste.fr