Hématologie

Nouvelle jeunesse pour Hydrea®  Abonné

Publié le 20/05/2011
Selon l’étude Baby Hug contre placebo menée durant deux ans, l’hydroxycarbamide a un avenir chez les nouveau-nés porteurs d’une drépanocytose.

L’hydroxycarbamide peut être intéressante pour traiter la drépanocytose chez les très jeunes enfants, si on en croit une étude du Lancet menée par des chercheurs du Saint Jude Children's Research Hospital, (Memphis). L’hydroxycarbamide (Hydréa®) est un très ancien médicament de chimiothérapie (première AMM en 1968) utilisé principalement dans le traitement de la leucémie myéloïde chronique. La drépanocytose, hémopathie génétique, se caractérise par des hématies falciformes qui se bloquent dans les vaisseaux, ce qui perturbe le transport d’oxygène.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte