Nouvelle concertation autour de la fin de vie de Vincent Lambert

Publié le 28/09/2013

La famille de Vincent Lambert, un tétraplégique en état de conscience minimale dont les parents s'étaient opposés en justice à son euthanasie passive, s'est réunie vendredi au CHU de Reims pour évoquer sa fin de vie. "La réunion a donné lieu à des échanges dignes et remplis d'émotion où tous les membres de la famille de Vincent se sont exprimés", a expliqué Eric Kariger qui dirige le service de médecine palliative au CHU de Reims, lors d'un point presse. Une prochaine réunion entre les médecins et ce conseil de famille est programmée au milieu du mois de novembre avant qu'une décision ne soit prise. "Nous sommes confrontés à une alternative, soit on continue à accompagner Vincent jusqu'à sa fin de vie naturelle, soit on relance un processus d'arrêt de soin conformément à la loi Leonetti mais cette fois-ci avec l'avis de ce conseil de famille qui devient pour nous une instance majeure", a précisé le médecin.


Source : legeneraliste.fr