Nouveaux cas de cancer de la thyroïde à Fukushima

Publié le 13/11/2013

Une étude sur l'impact des radiations de la catastrophe de Fukushima sur les habitants de la préfecture a révélé que 26 mineurs avaient développé un cancer de la thyroïde. Des tests ont été effectués sur près de 240 000 personnes âgées de 18 ans ou moins au moment de l'accident par un comité de suivi de la santé des habitants de la région. Le nombre de cancers confirmés après une intervention chirurgicale augmente de huit cas par rapport au précédent rapport datant du mois d'août dernier. Ils étaient 12 au mois de juin. Le nombre de cas suspects, chez des individus qui n'ont pas encore subi d'intervention chirurgicale, est quant à lui passé de 25 à 32. Les spécialistes mandatés par les autorités préfectorales tendent cependant à penser que ces cancers ne sont pas directement liés à l'accident atomique de mars 2011. Il serait, selon eux, encore trop tôt pour que ces cancers soient déjà apparus. La polémique sur les effets sanitaires de Fukushima n’est donc close.


Source : legeneraliste.fr