Michel Chassang

« Nous sommes prêts à trouver une solution sur les feuilles de soins »  Abonné

Publié le 18/02/2011
Les 50 centimes de "DE" que la CSMF conseille de prendre aux patients sans carte Vitale, n’en finissent pas de faire des remous. Ces jours derniers, la cnamts et Xavier Bertrand s’y sont opposés avec vigueur, et même l’allié SML a pris ses distances avec cette consigne confédérale. Un peu seul contre tous, Michel Chassang campe à l’avant-garde de la contestation. Et s’explique.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Le Généraliste. Votre mot d’ordre de répercuter la taxe sur les feuilles de soins papier sur les patients vous a valu une bronca. Vous attendiez-vous à cette réaction ?

Dr Michel Chassang. Nous ne sommes pas surpris, car c’était le but recherché: montrer l’absurdité de cette taxe. Comment reporter la responsabilité sur le médecin quand le patient a oublié sa carte ou que la caisse n’a pas été capable de lui en fournir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte