Non lieu dans une affaire d’amiante

Publié le 08/02/2013

La cour d'appel de Paris a prononcé vendredi un non-lieu dans l'affaire Amisol, un des dossiers emblématiques du scandale de l'amiante, estimant qu'aucune responsabilité pénale n'avait été dégagée en 14 années d'enquête. Conformément à l'avis du parquet général, la chambre de l'instruction, qui avait été saisie par la seule personne mise en examen dans ce dossier pour des faits vieux de 38 ans, a décidé de mettre un terme à cette enquête conduite par la juge d'instruction Marie-Odile Bertella-Geffroy. Claude Chopin avait été mis en examen en 1999 en qualité de dernier patron d'Amisol, une manufacture d'amiante de Clermont-Ferrand fermée en 1974.


Source : legeneraliste.fr