Noctran® en sursis  Abonné

Publié le 11/03/2011

Crédit photo : ©DETLEV VAN RAVENSWAAY/SPL/PHANIE

Pour le Noctran®, la commission d’AMM a reconsidéré le bénéfice/risque de ce médicament et a voté contre son maintien sur le marché en considérant que l’association des 3 principes actifs n’apportait rien de plus. De plus, il est utilisé en chronique et à forte dose avec le risque d’effets indésirables et de chutes chez les personnes âgées. Les données montrent par ailleurs que Noctran est utilisé, le plus souvent avec d’autres médicaments, dans le cadre de surdosages volontaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte