A Neufchâtel-en-Bray, la maison du bonheur  Abonné

Publié le 23/01/2009

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Qui a dit que les jeunes ne s’installaient plus ? A Neufchâtel-en-Bray, petite ville de 7 000 habitants plantée en Haute-Normandie, ce ne sont pas moins de sept médecins généralistes de moins de trente-cinq ans sur les onze que compte le cabinet de groupe qui y ont vissé leur plaque. « Enfin, cinq pour être précis, les autres ont le statut de remplaçants, mais ils sont réguliers », explique le Dr Matthieu Schuers. Le jeune homme de trente-neuf ans vient de rejoindre l’équipe où il effectue la part « soin » de son clinicat universitaire de médecine générale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte