Négociations: MG France favorable à la présence des jeunes

Publié le 11/04/2011

Alors que la CSMF et le SML se sont opposés jeudi dernier à la présence des internes en médecine générale et des étudiants lors de la première séance de négociations conventionnelles, MG France prend le contre-pied. « Les décisions conventionnelles impactent notre avenir professionnel ; elles devront être portées par tous les acteurs présents autour de la table ainsi que par tous les partis représentés au Parlement, a fait savoir lundi MG France dans un communiqué. Elles ne peuvent, et ne doivent pas, être discutées hors de la présence des représentants de nos jeunes et futurs confrères, toutes spécialités confondues. A cet effet, la délégation de MG France leur est ouverte, comme le seront celles du Bloc et de la FMF». Formellement seuls les syndicats médicaux officiellement reconnus comme représentatifs peuvent prendre part aux négociations conventionnelles, ce qui exclut de fait les représentants des non-installés (étudiants, internes ou remplaçants).


Source : legeneraliste.fr