Dr Jean-Yves Maes*

« On ne va plus savoir qui fait quoi »  Abonné

Publié le 29/03/2013

« L’histoire du "NS" a, il est vrai, un peu tendu nos relations avec les pharmaciens. Je trouve cela inadmissible qu’il n’y ait pas un respect strict de l’ordonnance. Cela me fait vraiment sortir de mes gonds lorsque je vois qu’un pharmacien substitue alors que j’ai mis « NS », mais que la mention n’est pas correctement écrite. La ministre de la Santé nous avait dit qu’elle interviendrait à ce sujet mais on attend toujours. Je ne suis pas contre les économies mais j’ai l’impression qu’il y a deux discours. Avec les entretiens pharmaceutiques, on ne va plus savoir qui fait quoi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte