C'est arrivé le 21 août 1613

Naissance de Claude Perrault

Publié le 21/08/2014

Crédit photo : GARO/PHANIE

Né à Paris, Perrault obtint son bonnet de médecin en 1641 sous le décanat de Guillaume de Val. Il se montra très compétent dans cette profession, mais son goût pour l'architecture lui fit abandonner l'art de guérir. Autodidacte, ce fut sans aucun maître qu'il devint habile dans tout ce qui a rapport au dessin. Passé maître dans ce nouvel art, ce fut lui qui se chargea de dessiner les modèles sur lesquels les planches de son " Vitruve " ont été gravées. La façade du Louvre, côté Saint-Germain-l'Auxerrois, l'arc de triomphe du Faubourg Saint-Antoine, l'Observatoire et la chapelle de Sceaux furent ensuite édifiés selon ses plans. Même si le goût de Perrault pour l'architecture l'avait éloigné de la médecine, il continuait néanmoins à la pratiquer aussi bien pour ses amis que pour le soulagement des pauvres.

Une victime de Boileau

Il s'était fait , par ailleurs , un ennemi de Boileau, après avoir déclaré haut et fort qu'il ne goûtait pas ses satires. L'auteur dramatique ne tarda pas à se venger en le plaçant en tête du quatrième chant de son " Art poétique " sous l'emblème de ce docteur de Florence qui :

"Laissant de Galien la science suspecte

de méchant médecin devint bon architecte ".

Perrault, indigné contre le poète, s'en plaignit à Colbert. Le ministre en parla au satiriste qui se contenta de lui répondre : " Il a tort de se plaindre, je l'ai fait précepte ". Cette réponse ne donna pas satisfaction à Perrault, d'autant plus que Boileau ne tarda pas à lui adresser cette épigramme :

" Oui, j'ai dit dans mes vers qu'un célèbre assassin

Laissant de Galien la science infertile

D'ignorant médecin devint maçon habile

Mais de parler de vous, je n'eus jamais dessein,

Perrault, ma muse est trop correcte.

Vous êtes, je l'avoue, ignorant médecin,

Mais non pas habile architecte. "

L'Académie des Sciences, qui " ne juge point du mérite des hommes par les satires " l'accueilit par la suite " comme un savant capable de lui faire honneur ".

Claude Perrault est mort à Paris le 9 octobre 1688.


Source : legeneraliste.fr