Mutuelles : les spécialistes de l’Umespe inquiets pour le secteur optionnel

Publié le 31/08/2011

Avec la taxation des mutuelles, les médecins spécialistes de la CSMF sont inquiets pour l’avenir du secteur optionnel. L’Umespe souhaite que Xavier Bertrand obtienne de François Fillon, de revenir sur l'alourdissement de la taxation des complémentaires santé, récemment décidée par le gouvernement pour cause de rigueur budgétaire. «Atterré» par cette mesure, le chef de file des spécialistes de l’Umespe, Jean-François Rey estime que le projet gouvernemental de doubler la taxation des contrats santé «responsables» est contradictoire avec la convention médicale signée fin juillet et met en péril le financement du nouveau secteur optionnel censé encadrer les dépassements d'honoraires des médecins de bloc opératoire. Les complémentaires santé (mutuelles, institutions de prévoyance, assurances privées) qui participaient aux négociations, étaient supposées prendre en charge les dépassements d'honoraires régulés. Mais elles réservaient leur réponse à la fin septembre, craignant notamment des mesures de taxation de la part du gouvernement...


Source : legeneraliste.fr