Musiques du monde  Abonné

Publié le 05/02/2010

Repérées par Paul Mauriat, c’est en 1989 que Bernard Lavilliers découvre et engage comme choristes ces trois sœurs cariocas qui chantent depuis leur enfance. En 1993, leur version a cappella de Corcovado entre dans le Top 50. Quatorze disques d’or jalonneront la carrière de ces ambassadrices du Brésil. Après s’être ressourcées au pays, De Bach à Jobim (via les incontournables Beatles) marque leur retour.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte