MSF accuse le Soudan d’entraver son action au Darfour

Publié le 24/05/2012

Médecins Sans Frontières dénonce l’attitude du gouvernement soudanais, qui a bloqué l'envoi de médicaments destinés au Darfour, une région en guerre civile de l'ouest du Soudan, laissant 100.000 personnes sans soins de santé vitaux. MSF est la seule structure à fournir des services médicaux dans cette zone de Jebel Si, une région montagneuse située à plus de 100 km à l'ouest d'El-Facher, la capitale de l'Etat du Darfour-Nord, où les rebelles sont actifs. Les médicaments devaient être acheminés avec des hélicoptères du Programme alimentaire mondial (PAM) d'Al-Facher à la plus proche piste d'atterrissage à Sortony, mais les vols ont été annulés.Même sans médicaments, 72 membres locaux de MSF sont cependant restés dans la zone pour tenter d'aider la population. Un communiqué de MSF a indiqué que l'ONG ne pouvait plus offrir des consultations médicales au Jebel Si, que son programme de vaccinations avait été fermé et que les césariennes nécessaires dans des cas d'urgence n'étaient plus possibles.


Source : legeneraliste.fr