MPC, médecin référent, la CSMF répond à MG France  Abonné

Publié le 20/12/2013

Le fait MG France agresse de façon systématique et répétée la CSMF, témoigne d’un réel malaise au sein de ce syndicat qui court après une base dont elle s’est déconnectée.

Contrairement aux allégations mensongères proférées par MG France dans les colonnes du Généraliste, la CSMF n’est l’ami d’aucun gouvernement, d’aucun ministre, d’aucun parti. En revanche, la CSMF discute, négocie et travaille avec tous pour tenter d’obtenir des avancées. C’est le rôle d’un syndicat.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte