Mort du petit Ilyès: une cadre de Saint-Vincent-de-Paul mise en examen

Publié le 10/09/2009

Une cadre de l'hôpital parisien Saint-Vincent-de-Paul a été mise en examen pour homicide involontaire dans l'enquête sur la mort fin 2008 du petit Ilyès, 3 ans, liée à une surdose de chlorure de magnésium lors d'une perfusion. Cette cadre a été mise en examen en milieu de semaine par la juge d'instruction Marie-Odile Bertella-Geffroy qui enquête sur la mort le 24 décembre du jeune garçon à l'hôpital Saint-Vincent-de-Paul. Il s'agit de la cinquième mise en examen de ce dossier, instruit au pôle de santé public du palais de justice de Paris depuis le 26 décembre.


Source : legeneraliste.fr