C’est arrivé le 25 avril 1747

Mort de François Gigot de Lapeyronie

Publié le 25/04/2015

Crédit photo : GARO/PHANIE

Resté dans le Panthéon de la médecine pour avoir donné son nom à une pathologie de la verge, François Gigot de Lapeyronie est né le 15 janvier 1678 à Montpellier. Après ses humanités au collège des Jésuites, il s’oriente vers la chirurgie au grand dam de son père qui rêvait d’en faire un docteur-médecin. Grâce à Pierre Chirac, un médecin ami de la famille, Lapeyronie va réussir à contrecarrer le projet paternel et, à l’âge de 17 ans, il obtient le titre de « maistre et chirurgien barbier » de Montpellier.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)