ASCO 2010

morceaux choisis  Abonné

Publié le 18/06/2010
Plusieurs essais ont misé sur la combinaison d’approches ou de nouvelles molécules aux mécanismes d’action originaux comme l’immunothérapie sur des cancers difficiles comme l’ovaire, le pancréas ou le mélanome.

Cancer du sein

Dans le cancer du sein, Targit a montré que la radiothérapie per-opératoire fait aussi bien que le schéma conventionnel reposant sur des cycles de 3 à 6 semaines. Les données à dix ans du système INTRABEAM montre que le taux de récidive locale est équivalent entre les deux groupes. Ainsi, la radiothérapie peropératoire est plus simple, moins contraignante et plus facile à accepter que les cycles standard.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte