Montreuil ferme un centre de santé: Dominique Voynet contestée sur sa gauche

Publié le 10/12/2010

La fermeture d'un centre municipal de santé à Montreuil (Seine-Saint-Denis), décidée par le maire, Dominique Voynet (Verts), a suscité l'émoi de médecins et d'élus, qui dénoncent une "menace pour l'accès aux soins" dans la ville. La fermeture s'est produite vendredi soir et le centre de santé Voltaire a été "occupé", a indiqué Juliette Prados, conseillère municipale du Parti de gauche. Selon le parti de gauche, le PCF, le NPA, qui ont co-écrit un communiqué, cette fermeture "aura pour conséquence inéluctable d'affaiblir l'accès de tous à la prévention et à des soins de santé". La mairie, de son côté, met en avant des arguments d'"équité territoriale", car un centre doit ouvrir dans le Haut-Montreuil, après la fermeture de Voltaire, qui se trouve dans le bas de la ville. Montreuil compte 5 centres de santé municipaux, dont 3 dans le Bas-Montreuil. "A Bel-Air, le quartier où doit ouvrir un nouveau centre, le quartier est moins favorisé en terme d'accès aux soins", explique la mairie, qui affirme que dans le projet de budget 2011, les moyens accordés à la santé augmentent de 12%


Source : legeneraliste.fr