Montréal réfléchit à l’ouverture de "salles de shoot"

Publié le 18/12/2011

La polémique sur les "salles de shoot", très vive en France ces derniers mois, n’épargne pas le Canada. Le directeur de la Santé publique de Montréal a recommandé vendredi l'ouverture dans la ville de sites d'injection supervisée de drogues pour lutter contre la mortalité des toxicomanes et une épidémie d'infections. Dans un rapport, le Dr Richard Lessard propose au gouvernement du Québec l'ouverture de trois centres d'injection permanents et la création d'une unité mobile. Cette recommandation intervient deux mois après que la Cour suprême du Canada a ordonné au ministre canadien de la Santé de laisser ouvert le seul centre d'injection supervisée de drogues en Amérique du Nord, à Vancouver, qu'il voulait fermer. Le ministre québécois de la Santé a reconnu que la décision de la Cour suprême ouvrait la voie à un service semblable dans la province sous certaines conditions. Les premiers sites pourraient être créés à Montréal d'ici un an, la mairie y étant aussi favorable.


Source : legeneraliste.fr