Montre-moi ton cabinet...  Abonné

Publié le 12/03/2010

Montre-moi ton cabinet, je te dirais comment tu exerces. Après avoir pratiqué la médecine générale pendant plusieurs années, Aline Sarradon-Eck s’est tournée vers l’anthropologie et a soutenu en 2000 une thèse sur l’interprétation de la maladie. Dans "Singuliers généralistes", elle revient au cabinet médical pour y porter un regard d’ethnologue avec quatre autres chercheurs dont deux également généralistes. Plus précisément, ce travail de terrain est une description ethnographique de dix cabinets de médecins généralistes installés en zone rurale ou semi-rurale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte