Moins de tabac, mais davantage de cannabis chez les ados américains

Publié le 15/12/2011

Les adolescents américains n'ont jamais aussi peu fumé de tabac et bu d'alcool depuis le milieu des années 70, mais leur consommation de cannabis n'a jamais été aussi élevée, selon une étude nationale publiée mercredi. L’étude annuelle américaine Monituring the Future, financée par le ministère de la Santé, sort quelques jours après une étude française de l’OFDT, qui arrive à des conclusions diamétralement opposées en ce qui concerne les jeunes Français: plus d’alcool, plus de tabac et moins de cannabis.

En 2010, 18,7% des lycéens américains âgés de 17 à 18 ans ont déclaré avoir fumé du tabac contre un pic de 36,5% en 1997. La proportion tombe à 6,1% chez les adolescents de 13 ans, contre 21% en 1996. Concernant la consommation d'alcool, quelque 63,5% des 17-18 ans (contre 74,8% en 1997) et 26,9% des adolescents de 13 ans (contre 46,8% en 1994) ont avoué avoir bu en 2010. Le "binge drinking" (au moins 5 verres d'alcool d'affilée) a attiré aux USA 6,4% des jeunes de 13 ans, 14,7% de ceux de 15 ans et 21,6% des 17-18 ans. En baisse également pour la cinquième année consécutive. En revanche, après une augmentation constante depuis plusieurs années, la consommation de cannabis n'a jamais été aussi élevée au pays de Barack Obama : 36,4% des 17-18 ans en ont fumé au moins une fois l'an passé, et 6,6% avouent fumer quotidiennement.

Etude réalisée auprès de 46.773 collégiens et lycéens âgés de 13 à 18 ans, interrogés dans 400 établissements publics et privés à travers les Etats-Unis.

Source : legeneraliste.fr