Moins d’antibiotiques avec un test rapide aux urgences  Abonné

Publié le 12/10/2018

Optimiser la prescription d’antibiotiques dès les services d’urgence pour les infections respiratoires, c’est ce qu’a imaginé l’équipe du Dr Kay Roy (Watford, Grande-Bretagne) en mettant à la disposition du personnel d’accueil un test moléculaire rapide et simple. L’objectif est de proposer le bon traitement au bon patient et au bon moment.

La pneumologue britannique a présenté une série de 1 901 patients qui ont tous bénéficié d’un écouvillonnage pour une recherche PCR de 18 pathogènes grâce à un automate donnant un résultat fiable en moins de 45 minutes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte