Mobilisation contre l’épidémie de dengue aux Antilles

Publié le 29/07/2010

Roselyne Bachelot et Marie-Luce Penchard, ministre de l’Outre-Mer, ont appelé mercredi à "la mobilisation de tous" pour enrayer l'épidémie de dengue qui sévit actuellement dans les Antilles françaises. Les ministres rappellent dans un communiqué "les gestes simples qui permettent à chacun de se protéger et de protéger les autres" : éliminer les lieux d'eau stagnante et les détritus à proximité des habitations; porter des vêtements amples et couvrants, utiliser des répulsifs et dormir sous des moustiquaires; consulter un médecin dès l'apparition d'une fièvre brutale et de douleurs articulaires.

La dengue peut être provoquée par quatre types de virus transmis par le moustique Aedes. L'épidémie dans les Antilles françaises "survient dans un contexte de recrudescence de la dengue dans le monde", soulignent Mmes Bachelot et Penchard. La Guadeloupe est le département le plus touché avec près de 20.000 cas cumulés depuis le début de l'épidémie en décembre 2009. "L'île est dans une situation comparable à celle rencontrée en 2007, mais avec moins de formes graves", précisent les ministres. La Martinique est moins touchée avec près de 13.000 cas, "mais avec des formes plus sévères dont 8 décès". Près de 50 millions de personnes sont infectées chaque année dans le monde par la dengue, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).


Source : legeneraliste.fr