Mise en examen de l’ANSM dans l’affaire Mediator

Publié le 19/03/2013

L'Agence du médicament a été mise en examen mardi pour homicides et blessures involontaires par les juges enquêtant sur l'affaire du Mediator. Soupçonnée de négligence entre 1995 et 2009 dans la surveillance de la dangerosité potentielle du Mediator, l'ANSM (Agence nationale de sécu rité du médicament et des produits de santé ) a été placée sous contrôle judiciaire, impliquant le versement d'un cautionnement de 100.000 euros; Son directeur général, Dominique Maraninchi a été convoqué mardi après-midi par les juges en charge de l'instruction de l'affaire Mediator. A l'époque des faits, l’Agence s'appelait encore Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé). A la mi-février, deux anciens responsables de l'Afssaps, Jean-Michel Alexandre et Eric Abadie avaient déjà mis en examen par les juges d'instructions chargés de cette enquête.


Source : legeneraliste.fr