Minimum garanti en désert médical : « insuffisant » pour Leicher, «pertinent» pour l’Isnar

Publié le 03/12/2012

Le président de MG France Claude Leicher, a estimé ce lundi, que l’annonce du gouvernement permettant d’allouer aux jeunes médecins qui iront s'installer dans les déserts médicaux un minimum de 4600 euros par mois, est « nettement insuffisante ». « Le gouvernement a raison de mettre le point de son action sur la médecine générale car le problème dans les cinq ans qui viennent, c'est 13 000 généralistes qui partent à la retraite. On en manque déjà aujourd'hui, on va en manquer encore plus demain », a-t-il déclaré sur France Info. « Mais ce sera une mesure très nettement insuffisante et qui est ciblée sur le revenu des médecins alors que le problème essentiel ce sont les conditions d'exercice et les conditions de vie », a-t-il déploré.

L’annonce de la ministre a été en revanche bien accueilli du côté des internes en médecine générale. « Cette mesure est la bienvenue à cette période charnière du début de l’exercice ambulatoire, où les charges peuvent être supérieures aux revenus le temps de la création d’une patientèle», se félicite l’ISNAR-IMG. Avant toutefois de préciser que les internes resteront vigilants quant à l’application sur le terrain de cette nouvelle mesure «pour qu'elle ne vienne pas s'ajouter à la liste des bonnes mesures, méconnues des jeunes médecins».


Source : legeneraliste.fr