Neurologie

Migraine, le poids des hormones  Abonné

Publié le 08/06/2012
À l’âge adulte, on compte trois fois plus de migraineuses que de migraineux. La vie hormonale des femmes, de la puberté à la ménopause, a une influence certaine.

Alors qu’il existe autant d’enfants migraineux chez les garçons que chez les filles, dès la puberté une prédominance féminine est retrouvée avec un sex ratio de trois femmes pour un homme, vraisemblablement en lien avec l’influence de la vie hormonale. Environ 60 % des femmes signalent d’ailleurs un lien entre la survenue de leurs règles et l’apparition d’une crise de migraine. Moins de 10 % des femmes, signalent une seule crise par mois, à chaque cycle, guidée par les règles

(J-2 à J+2) : il s’agit de la crise cataméniale pure.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte