Yves Bur, député UMP du Bas-Rhin

« Mieux rémunérer ceux qui soignent mieux »  Abonné

Publié le 14/10/2011
Yves Bur applaudit à la nouvelle convention, même s’il juge encore « trop modeste » le paiement à la performance. Mais le rapporteur du budget 2012 de la Sécu veut faire pression sur les médecins pour qu’ils télétransmettent davantage et cessent d’utiliser le « NS » sur leurs ordonnances.

Crédit photo : ©DR

Le Généraliste. Ce dernier PLFSS du quinquennat est marqué par un effort important de réduction du déficit. Est-ce suffisant ?

Yves Bur. A l’évidence, non puisque le déficit se situe malgré les efforts à 17,6 milliards d’euros. Mais dans cette période de crise, ce PLFSS traduit la volonté de préserver la solidarité en injectant plus de 6,5 milliards d’euros de recettes nouvelles. Cela ne nous dispense pas de poursuivre les efforts de rationalisation des dépenses de santé comme nous l’avons fait pour les retraites.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte