Gastro-entérologie

MICI : une qualité de vie très détériorée  Abonné

Publié le 22/05/2015

À l’occasion de la Journée mondiale des MICI (19 mai 2015), l'Association François-Aupetit et Abbvie ont lancé une campagne pour mieux informer le public. Une étude a été réalisée par l’Afa et le CHU de Nancy sur la qualité de vie de 120 000 patients qui souffrent de maladie de Crohn et 80 000 de RCH. 53,1 % des malades souffrant de MICI rapportent une faible qualité de vie, 46,8 % déclarent souffrir de «?fatigue sévère » et 48,9 % de syndromes dépressifs. Un tiers se disent handicapés dans leur vie quotidienne.


Source : Le Généraliste: 2722