Michèle Delaunay veut médicaliser davantage les Ehpad

Publié le 23/04/2013

La ministre chargée des Personnes âgées et de l'autonomie Michèle Delaunay a annoncé mardi que des crédits supplémentaires seraient affectés cette année à la médicalisation et la rénovation d'environ 200 maisons de retraite et de personnes handicapées. A l'occasion de la réunion du conseil de la Caisse Nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), la ministre a annoncé qu’au chapitre des crédits de médicalisation des établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes (ehpad) et des maisons accueillant des personnes handicapées, 162 millions seront dépensés, soit 15 millions de plus que prévu au budget de la sécurité sociale, en raison d'une redéploiement de crédits, a-t-elle dit. Ces crédits vont notamment servir au recrutement de personnels médicaux et paramédicaux dans les ehpad. Selon des estimations, la création d'emplois pourrait être d'au moins 6 à 8.000. Michèle Delaunay préconise notamment la présence d'infirmières de nuit. La ministre a également décidé de donner un coup d'accélérateur à la rénovation des maisons de retraites publiques et associatives, notamment la mise aux nouvelles normes de ces établissements et la transformation de leurs chambres à deux lits en chambres individuelles. Pour cela 120 millions seront puisés dans les réserves de la CNSA, ainsi que 20 autres millions qui serviront à apurer des impayés de l'Etat dans le cadre de contrats Etat-régions concernant une cinquantaine d'opérations. La ministre a par ailleurs confirmé que le projet de loi sur l'autonomie serait prêt avant la fin 2013.


Source : legeneraliste.fr