MG France juge la PDS menacée par les ARS

Publié le 30/06/2012

L'organisation de la permanence des soins est remise en cause par les projets de certaines agences régionales de santé (ARS), s'inquiète vendredi MG France. «Alors que se concluent dans de nombreuses régions les cahiers des charges d'organisation de la permanence des soins ambulatoire (PDSA), MG France reçoit des informations alarmantes en provenance des associations de régulateurs libéraux», écrit le syndicat dans un communiqué. «Certaines ARS veulent briser ce qui fonctionne bien et imposer aux libéraux de réintégrer complètement le mode de fonctionnement des centres 15», déplore MG France, qui estime que «ça peut être compliqué en milieu rural où les distances à parcourir sont plus importantes.» Le risque, selon Claude Leicher, président de MG France, serait «d'amoindrir le recrutement de médecins régulateurs. Dans ce contexte, MG France se dit prêt à soutenir des mots d’ordre de grève dans certaines régions.


Source : legeneraliste.fr