MG France hostile au nouveau barème des IJ de la Carmf

Publié le 30/03/2012

Le nouveau barème de la CARMF pour le calcul des IJ en cas de longue maladie mécontente MG France. Depuis février, la CARMF distinge en effet entre trois classes de cotisations et de prestations en indemnités journalières et invalidité au lieu d’une seule jusque-là. Si le nouveau système ne devrait pas changer grand chose pour la plupart des généralistes, le syndicat de Claude Leicher s’inquiète pour la première tranche, celle qui concerne les praticiens dont le BNC est inférieur à 36 000 € et qui toucheront désormais un peu plus de 1800 € par mois en IJ maladie et 937 € par mois en invalidité classe 1. MG estime que «ces montants ne permettent ni d'assumer les charges courantes du cabinet, ni de faire vivre le médecin et sa famille.» Et le syndicat s’inquiète notamment pour les jeunes en début de carrière et pour «de nombreuses consoeurs exerçant à temps partiel.» Dans un communiqué publié vendredi 30 mars, MG France exige que «ces plafonds soient aménagés pour éviter que l’activité libérale ne devienne une activité précaire et que les jeunes médecins soient à nouveau dissuadés de la choisir.»


Source : legeneraliste.fr