Mésusage du médicament : les trois erreurs à éviter  Abonné

Publié le 20/11/2009

Plusieurs modalités de prescription sub-optimale chez le sujet âgé ont été décrites :

. l’excès de traitement, « overuse »

Il concerne la prescription de médicaments pour lesquels il n’y a pas d’indication ou qui ont une efficacité limitée.

. la prescription inappropriée, « misuse »

Elle est définie par le fait que le risque du médicament dépasse le bénéfice escompté.

. l’insuffisance de traitement, « underuse »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte