Convention

Médecins seniors et internes : la fracture ? Abonné

Publié le 29/04/2011
Médecins seniors et internes : la fracture ?


©BSIP

C’est eux ou c’est nous... Le clash jeunes-seniors lors de la première séance de discussion médecins-caisses, peut-il modifier le cours des négociations ou le contenu de la future convention ? Réponse dans les prochaines semaines et en particulier lors de la réunion du 26 mai sur le thème de la démographie médicale. Mais déjà il est clair que sur bien des points, les jeunes ne pensent pas tout à fait comme leurs aînés.

L’analyse politique du président de l’Isnar ? « La décision de la Csmf et du SML de quitter la table des négociations en arguant du fait que nous, les futurs généralistes, n’avions rien à y faire était un message clair adressé aux pouvoirs publics sur l’air du : "nous sommes majoritaires, sans nous, il vous sera difficile de conclure un accord" », diagnostique Sébastien Munck. Une attitude qui le surprend quelque peu : « Après tout, poursuit-il, les quelque 5300 internes que nous représentons seront concernés par cette prochaine convention qui devrait durer cinq ans ».La présence d’une…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte