Médecine esthétique: les généralistes insufisament formés selon la DGS

Publié le 01/04/2009

Selon un document de la Direction générale de la santé dévoilé par Le Figaro, la pratique de certains actes à visée esthétique par des médecins généralistes pas toujours suffisamment formés est en plein essor. Après plusieurs accidents graves, la DGS a coordonné un rapport sur les "actes à visée esthétique" et envisage de définir par une réglementation les praticiens autorisés à les faire. En outre, elle conteste la légitimité de certaines formations, pourtant réalisées dans le cadre universitaire, qui ne donneraient pas aux généralistes des compétences suffisantes.


Source : legeneraliste.fr