Martine Aubry pourrait avoir gain de cause dans l’affaire de l’amiante

Publié le 15/05/2013

Martine Aubry saura vendredi si la cour d'appel de Paris annule sa mise en examen dans un des dossiers emblématiques de l'amiante. Selon Le Canard enchaîné - qui évoque un projet d'arrêt qu'il a consulté- la chambre de l'instruction devrait annuler les poursuites contre la maire de Lille dans l'enquête sur l'exposition à l'amiante des salariés de l'usine Ferodo-Valeo de Condé-sur-Noireau (Calvados). L'ex-patronne du PS, citée comme un recours possible à Matignon en cas de remaniement du gouvernement dans les prochains mois, avait été mise en examen en novembre pour homicides et blessures involontaires pour son rôle entre 1984 et 1987 au ministère du Travail, dont elle était la directrice des relations du travail (DRT).


Source : legeneraliste.fr