Capacité physique

Marqueur d’espérance de vie  Abonné

Publié le 01/04/2011

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Avec 50 ans de preuves en faveur de la relation inverse et dose-dépendante entre l'activité physique et la maladie coronarienne, raisonner en termes de capacité physique – excellent facteur prédictif de la mortalité - est devenu indispensable à la prévention des pathologies cardiovasculaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte