Manif d’internes à Reims

Publié le 17/02/2015

Près de 250 jeunes internes, chefs de clinique ou assistants du CHU de Reims ont manifesté mardi à l'hôpital Robert-Debré pour protester contre le projet de loi Santé. Réunis dans le hall de l'hôpital où était placardée une banderole "Loi de Santé, patients en danger", les médecins se sont relayés entre 12H30 et 14H00 à l'heure de leur déjeuner, pour distribuer des tracts et interpeller les visiteurs et les malades présents. "Il n'est pas question de pénaliser les patients ni de bloquer l'hôpital, mais nous tenons à dénoncer ce projet de loi néfaste pour notre système de santé", a expliqué à l'AFP Mickael Benzaqui, le président du Comité des internes de Reims-Champagne-Ardenne, éphémère président national de l’ISNI cet automne. "Cette loi ne nous permet pas d'avoir un avenir ni dans le privé ni dans le public, c'est un frein à l'installation des jeunes médecins notamment par le rajout de couches administratives", a-t-il précisé. Au CHU de Reims, les internes et chefs de cliniques doivent tenir une assemblée générale en fin de semaine pour décider de la suite du mouvement dans la région Champagne-Ardenne, avant la grande manifestation prévue à Paris le 15 mars.


Source : legeneraliste.fr