Coup de gueule

Malaise général  Abonné

Publié le 19/03/2010

La télévision nous a permis de « mieux comprendre » les problèmes de notre profession. En fait, tout a été développé autour de la revalorisation des honoraires. Plusieurs questions néanmoins méritent d’être soulevées.

Comment actuellement le généraliste peut accepter la pression omni-présente des caisses qui se permettent de convoquer les médecins pour des arrêts de travails, réclament l’élaboration de nouveaux protocoles?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte